legroupe

NOS MISSIONS

Société Anonyme d’Economie Mixte Locale de développement économique

img-nosmission

Créée en janvier 2014, suite à la réorganisation du Groupe SOFINOR, la SAEML NORD AVENIR est un dispositif provincial d’appui à la densification du tissu économique. En moteur de la diversification, elle accompagne le développement économique sur le territoire de la province Nord en soutenant les initiatives locales, avec pour axe le rééquilibrage économique, conformément aux orientations des accords de Matignon-Oudinot et de l’Accord de Nouméa. Elle poursuit ainsi l’action de développement des activités de diversification (hors mines) menées par la SAEML SOFINOR depuis sa création en 1990. L’accompagnement de NORD AVENIR se traduit par la prise de participations dans les entreprises, pour une durée variable, dans des secteurs où l’initiative privée fait défaut. NORD AVENIR accompagne des porteurs de projet et des entreprises en renforçant leur capacité à se développer afin de favoriser l’émergence d’acteurs économiques privés, de taille significative. En soutenant et en favorisant les transferts de technologie, NORD AVENIR s’attache à développer et ancrer des compétences techniques en province Nord. Enfin, NORD AVENIR contribue à l’équilibre territorial de la province Nord en soutenant particulièrement la création d’activités, dans les zones à faible densité économique.

Qu’est-ce qu’une SEM ?

Les Sem sont des sociétés anonymes créées par les collectivités locales ou leurs groupements. Elles disposent d’au moins sept actionnaires, dont l’un est obligatoirement une personne privée. Les collectivités locales doivent être majoritaires et détenir entre 50 et 85% du capital. Les actionnaires privés apportent leurs savoir-faire et contribuent à la bonne gouvernance de la société. Les Sem sont compétentes pour réaliser des opérations d’aménagement et de construction ou pour exploiter des services publics à caractère industriel ou commercial ainsi que toute autre activité d’intérêt général. Leur champ d’action territorial n’est pas limité. Elles peuvent intervenir pour d’autres clients que leurs actionnaires ainsi que pour leur propre compte, voire prendre des participations dans d’autres sociétés commerciales. Les collectivités locales leur confient ces missions au terme d’une mise en concurrence

Société Anonyme d’Economie Mixte Locale de développement économique

Défini par le deuxième article des statuts de NORD AVENIR. La société a pour objet dans le cadre des dispositions législatives en vigueur et, notamment l’article 53 de la loi organique du 19 mars 1999 :
– De promouvoir le renforcement de la situation financière, en particulier les fonds propres des entreprises industrielles, touristiques, artisanales et autres en création, en développement ou en reconversion.
– D’intervenir selon les secteurs et les axes de développement préalablement décidés par les autorités provinciales, jugés prioritaires notamment dans les secteurs de l’agro-alimentaire, l’aquaculture, le tourisme et l’hôtellerie, les activités de services, l’aménagement et la construction et présentant des perspectives intéressantes et durables de développement.
– Les interventions de la société seront limitées aux secteurs définis ci-dessus par la Province, quelle que soit la structure économique concernée, qui concourent au développement économique.

– A cet effet, la société interviendra par une prise participation dans toute entreprise pouvant aller jusqu’au contrôle de cette dernière et ce en partenariat, si nécessaire, avec le monde bancaire et financier, et/ou par la mise à disposition des financements nécessaires, notamment par la voie d’avances en compte courant d’associé, avec ou sans garantie.
– Elle pourra également effectuer toutes études, de quelque nature que ce soit, en vue de la réalisation du présent objet social.
– Elle devra gérer et administrer ses participations.
– Elle placera également sa trésorerie courante, c’est à dire ses liquidités disponibles.
– En aucun cas la société ne pourra se porter caution ou conférer des garanties sur ses actifs sociaux au profit de sociétés dans le capital desquelles elle ou une de ses filiales n’auraient aucune participation.
– D’une manière plus générale, elle pourra accomplir toutes opérations agricoles, industrielles, commerciales, financières, mobilières et immobilières pouvant se rattacher, directement ou indirectement, à l’objet social ou susceptible d’en faciliter la réalisation